Tapeworms c’est l’église au milieu du village avec un petit twist de lime.

photo: Julien Cornuel

A côté chez moi, il y a une église qui était complètement noircie par la saleté. La ville l’a faite nettoyer et désormais elle est d’un blanc lumineux. Toujours aussi belle  mais avec un éclat de modernité qui m’époustoufle à chaque fois.

Avec Tapeworms, j’étais resté sur une première sortie charmante mais un peu trop droite dans son dogmatisme shoegaze. Avec le bien nommé Funtastic, le groupe français se hisse avec une certaine grâce au dessus du panier . Dès l’introductif Next time (maybe), Tapeworms développe une pop à guitares dont on ne peut que saluer la tendance à la nuance, qui rappellera le premier effort des Rentals aux plus vieux d’entre vous. Avec ses arrangements synthétiques bricolés, le groupe s’inscrit dans un certain âge d’or de la musique transversale (celle de Buffalo Daughter ou Cibo Matto à l’époque bénie du label Grand Royal des Beastie Boys) et réussit à convoquer la rencontre de Cornelius et Broadcast sur Soba. Pas totalement fâché avec ses racines bruyantes, Tapeworms sait aussi revenir à ses premiers amours avec Crush your love ou Tapeworms, qui prouvent qu’ils n’ont pas piqué que leurs fringues aux héros des films de Gregg Araki.

Si j’étais agent immobilier, je pourrais résumer ça en « coup de coeur pour cette maison traditionnelle remise au goût du jour. » Il ne vous en coûtera en plus que quelques euros pour vous y installer durablement.

(Et oui c’est Bandcamp Friday en plus).

 

Comme d’habitude, je leur ai demandé de m’envoyer quelques uns de leurs coups de coeur récents.

 

MUSIQUE : 

Tapeworms Radio Mix – 

Une playlist réalisée pour nos amis de HTS, qui résume assez bien où on en était au moment de réaliser ‘FUNTASTIC’.

Kero Kero Bonito @ SPF420 x SYNC^UP (FULL SET)

Un Dj Set de KKB qui est sorti pendant le confinement, ou chacun des membres pose ses sons persos et ses influences.

Kate NV | Boiler Room: Streaming From Isolation 

Live de Kate NV pour Boiler Room, filmé pendant le confinement. Son nouvel album Room For The Moon est fantastique. Cette prestation live lui fait honneur, en plus de faire écho de la plus belle des manières à la période étrange que l’on vit tous en ce moment.

FILMS/SÉRIES :

– Gokinjo Monogatari 

Un slice of life très romantique rempli de kids super stylés.

– Welcome to the NHK

Un anime très deep qui nous a suivi sur la période de production de Funtastic.

 – L’arche de Monsieur Servadac

Un film tchécoslovaque qui ressemble à un rêve d’enfant. Film catastrophe, romantique et surréaliste, avec des effets spéciaux très inspirés de Méliès et Willis O’Brien. Vu il y a longtemps, mais il a laissé pleins de supers souvenirs.

JEUX-VIDÉOS : 

– Doki Doki Litteratur Club

Un jeu conseillé par Elio. Gratuit sur Steam, et terminé en une soirée. Un visual-novel mignon classique qui se métamorphose en expérience méta. 

– Jet Set Radio 

Damn ! Le jeu sur lequel on a testé tous nos morceaux en fond sonore. Si ça marchait avec le jeu, on le mettait sur l’album.

– Ranko Tsukigime’s Longest Day

Prêté par Ragnar de notre label Cranes Records. Un runner réalisé par suda51 avec une ambiance cool, une ost de Akira Yamaoka (Silent Hill) et un scénario un peu fou. 

 – VA-11 Hall-A

Disponible sur Steam. Servir des cocktails dans une ambiance cyber, et mettre de la vaporwave sur le jukebox.

 

Article Précédent

Beverly Glenn-Copeland, le fabuleux phénix

Prochain article

Des gens qui chantent comme Morrissey pour les fans des Smiths qui sont encore de gauche