Nouveau zine papier Le Gospel

/

Voici le premier zine de cette étrange année 2021.
Comme les deux précédents numéros, c’est un format à double lecture avec deux thèmes différents (mais qui, vous le verrez en le lisant, créent souvent des effets de miroir passionnants).
En cette période étrange qui nous pousse souvent à regarder derrière plutôt que devant, on s’est demandé pourquoi l’adolescence était un moment si déterminant autant pour les artistes que pour ceux qui apprécient leurs œuvres. Pourquoi y revient-on sans cesse alors que c’est une sorte de rite de passage pas toujours simple où on expérimente les limites, la peur de grandir et un sentiment de puissance?
Sur l’autre face, on s’est intéressé à la figure du diable à travers quelques exemples variés d’œuvres qui interrogent aussi la subversion, les limites, les croyances populaires.
Comme d’habitude sur Le Gospel, ce sont des papiers subjectifs, souvent écrits à la première personne, qui interrogent nos expériences, nos contradictions, nos intérêts, nos obsessions et explorent des histoires cachées de la musique pop et underground.
Sortie le 3 mai (150 pages environ)
ARTWORK: Camille Bertini
DESIGN: Romain Barbot
ARTWORK: Julien Langendorff
DESIGN: Romain Barbot
Article Précédent

Simon Provencher prouve que la musique expérimentale peut être simple et belle

Prochain article

Camera Silens: les héros du peuple sont immortels

Récent