Fat Tony est le Simpson le plus cool du Rap US

A sa façon, Fat Tony est presque un cas d’école. Originaire de Houston, Anthony Lawson Obi marche sur un fil ténu entre street cred, ambitions mainstream et affections indies. Ce qui en 2018, dix ans après les débuts d’Odd Future ne pose plus de problème à personne.

Le rappeur s’est fait remarquer en 2017 avec la mixtape McGregor Parklettre d’amour au hip hop texan, qui brassait de larges influences (de Devin The Dude à Animal Collective) et mettait dans un gros fourre tout revendications politiques et préoccupations geeks.

Fat Tony, adoubé par toute la presse underground, annonce cet été un nouveau disque sur le label punk Don Giovanni (Shellshag, Aye Nako) avec le titre « Texas » et son très efficace crossover Gang Of Four- A Tribe Called Quest. Espérons qu’il gardera un peu d’amour pour les bangers élastiques de rap emo synthétiques du type de « Swervin » clippé avec bonne humeur il y a un petit mois. Le tout sort en septembre. Wait & see…

PS: si vous êtes nul en Simpson ou francophone: Fat Tony est appelé « Gros Tony » en français et incarne le mafieux de service.