Epargnez vous la reformation de The Rapture et jetez vous sur Empath

Crédit: Alysse Gafkjen

Vous vous êtes déjà glissés dans des draps propres après une nuit blanche chargée en vitamines?  Et bien sachez qu’écouter la musique d’Empath est une expérience tout à fait similaire, associant douceur, sifflements dans les oreilles et réalité légèrement altérée.

Après un premier EP de party rock bien foutraque, masterisé par Greg Saunier (le batteur de Deerhoof) en 2018, le quatuor de Philadelphie annonce un premier album pour début avril. Empath devrait globalement  ravir les orphelins de Japanther, Think About Life, Tyvek et plus généralement tous les amateurs de punk hippie. Et nous faire oublier la reformation prochaine de The Rapture et ce qui s’annonce comme la terrible nostalgie de l’année 2004.